Web
Analytics
    RETOURNER
    AU MENU

    Rendez-vous pour un troisième épisode au Vietnam et continuons à explorer la ville de Hanoï en allant cette fois-ci en direction du célèbre Pont Long Biên. Ce pont, très connu se trouve dans un district urbain (Long Bien) de la province de Hanoï dans la région du Delta du Fleuve Rouge. Je vous invite à aller lire mes articles sur le pays en cliquant sur le libellé > Vietnam, si vous avez raté les épisodes précédents.

     

     » J’AIME MONTRER LE CONTRASTE ENTRE  UNE VILLE TRÈS PEUPLÉE, SON AGITATION ET LA NATURE QUI L’ENTOURE, SI PAISIBLE. CE MILIEU URBAIN ENCERCLÉ ET ÉTOUFFÉ PAR LES FEUILLAGES… « 

    Ce célèbre pont a été construit par les travailleurs vietnamiens de 1989 à 1902 pendant l’occupation française du pays. Anciennement nommé Paul Doumer par les français, il à gardé le nom populaire que les vietnamiens lui donnait: Long Bien. Avec une longueur totale de 1 682 m, une hauteur de 13,5 m, il fut le premier pont en acier à enjamber le fleuve Rouge. Il a été construit à l’époque de l’Indochine française par l’entreprise Daydé & Pillé (société absorbée depuis par le groupe Eiffel), pour un montant de 10,5 millions de francs de l’époque. Le pont est inauguré en 1903 par Paul Doumer et le nouveau gouverneur Paul Beau en présence du roi Thành Thái, devant une foule nombreuse. Il est donc le plus vieux pont de Hanoï et beaucoup de touristes aiment y faire des promenades. Non seulement parce que c’est un pont d’une grande valeur historique, mais aussi architecturale et culturelle unique. Aujourd’hui, le pont reste marqué d’un passé inoubliable, car bombardé de nombreuses fois pendant les attaques aériennes par l’armée américaine, beaucoup de travées ont été détruites.

    A Hanoï, c’est le seul pont où les motos et les vélos vont du côté gauche et où la population peut se balader pour profiter des mets proposés par des vendeurs.

    Passer du temps sur le pont Long Biên n’est pas une simple balade. On y observe la vie d’Hanoï vu d’en haut. La nature se laisse bercer parmi toute cette agitation. Il faut savoir observer et oublier le bitume. Pas après pas, j’observe un marché qui s’anime et se termine, la circulation qui se fait tantôt dense et rare avec ces quelques coups de klaxons que je semble oublier

    tant la nature est belle à se fondre entre l’eau et les bateaux. Le chemin est long, le soleil tape un peu vers la fin et je contemple ce ciel blanc sans vie, relief ou nuages. J’oublie un instant ce capharnaüm qu’est Hanoï et j’aime aussi poser un regard sur les animaux cachés dans leur bric-à-brac, ne se doutant pas un instant qu’ils sont appréciés le temps d’une seconde.

    L’après-midi, les hanoïens en profitent même pour acheter du poisson ou des légumes au marché.

    8 COMMENTS

    Je ne me lasse pas de tes clichés si doux ♥ Merci pour l'évasion…

    Anne du chien à taches

    Oh merci Anne! Ça me fait très plaisir étant une grande admiratrice de ton travail 🙂 <3

    Les photos sont trop belles, les couleurs, l'atmosphère, les prises de vue, j'aime tout !
    Merci pour le voyage !
    Deltrey
    http://deltreylicious.com

    Merci beaucoup 🙂
    Ravie que la mini évasion t'ait plu!

    Ahhhhhh les photos superbes <3 !!!! Le végétal luxuriant dans le milieu urbain, l'acier rouillé, la vie quotidienne… J'aime tout particulièrement le cliché des courageux(ses) travailleurs (travailleuses?) qui descendent du pont bien chargé(e)s. C'est drôle le contraste entre les travailleurs à chemise blanche en scooter, et les marchands en plein milieu du pont, les poules en dessous, on dirait une vie presque rurale dans cette énorme capitale… Hanoi a l'air haute en couleurs et en contrastes.

    Merci toi ♥ Hihi
    Ça me fait super plaisir que ça te plaises! J'aurais du faire ce voyage avec toi!

    Le beau voyage ♡

    Merci pour ton petit mot Amélie! 🙂

    Laisser un petit mot

    Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    error: Alert: Content is protected !