9/29/2017

La vie de château avec Sncf Intercités, Ep2. Amboise


Deuxième épisode de la vie de chateau, un joli blogtrip organisé par Sncf Intercités en direction du Val-de-Loire. Cette fois-ci, après Blois, direction Amboise. Vivre la vie de château à 1h20 de Paris est possible et encerclé par la nature, il est facile de se laisser bercer par un patrimoine culturel et historique classé. 




Le regard cherche ici et là les inventions et les chefs d’œuvres de Leonard de Vinci encerclés par la nature. Les toiles jouent avec la transparence et se fondent  à merveille en entre ciel et verdure abondante. On se balade l'air rêveur et l'on imagine Leonardo s'inspirer de la nature et se promener sur ces terres...


« Les détails font la perfection et la perfection n’est pas un détail » 
Léonard de Vinci



Dans le Jardin de Léonard, découvrez l’influence de la Nature sur son œuvre. Autodidacte, c’est en observant la Nature dans laquelle il trouve des réponses que, loin des livres, Léonard de Vinci élabore un nouveau mode d’apprentissage en étant l’un des premiers à inventer la science expérimentale. Au Château du Clos Lucé, Le Jardin de Léonard a été pensé de la même manière : toutes les réponses aux questions concernant le Maître sont là, accessibles aux enfants comme aux adultes.
Les arbres, les plantes, ainsi que les mouvements des eaux retrouvés dans les codex ou dans ses tableaux reprennent vie dans ce jardin dédié à la Nature. Rochers, grottes, sources, belvédères, cascades, effets de brumes évoquent la technique du sfumato. Ici, les moindres détails de ses œuvres sont reconstitués. Autour d’un bassin bordé de pins centenaires, de cyprès d’Italie et d’ifs, vous contemplez le lys de la Madone, l’iris des marais, la violette cornue, les aulnes glutineux, le cyclamen étalé, et bien sûr, la célèbre rose Monna Lisa. Comme aimait le dire Léonard : « Tout est là ».



1516-1519 : François Ier et Louise de Savoie invitent Léonard de Vinci à Amboise. Le roi François Ier, passionné par le talent de Léonard de Vinci le nomme « Premier peintre, ingénieur et architecte du Roi ». Il lui offre la jouissance du Château du Clos Lucé situé près du Château royal d’Amboise. Les archives nationales de Paris possèdent une attestation de paiement qui mentionne la pension versée par François Ier à Léonard de Vinci « A maistre Lyenard de Vince, paintre ytalien, la somme de 2000 écus soleil, pour sa pension di celles deux années ».

Léonard séjourne au Château du Clos Lucé les trois dernières années de sa vie et travaille à de nombreux projets pour le roi de France, entouré de ses élèves. Il reçoit des hôtes de marque comme le Cardinal d’Aragon, les grands du royaume, les ambassadeurs et ses amis artistes italiens présents à la Cour du Roi dont Dominique de Cortone, dit le Boccador, futur architecte de Chambord. Un souterrain reliant le Château du Clos Lucé et le Château royal d’Amboise permet aux deux hommes de se rejoindre quotidiennement. Les premiers mètres de galerie sont encore visibles. Après 10 ans d’une fascinante relation entre Léonard de Vinci et trois rois de France : Charles VIII, Louis XII et François Ier, le Maître italien s’éteint le 2 mai 1519 dans sa chambre au Château du Clos Lucé. 







Dans le Parc Leonardo da Vinci, expérimentez l’univers créatif du Maître. Lors de cette promenade culturelle, vous découvrez Léonard ingénieur, Léonard visionnaire et Léonard peintre et architecte. Dans le parc, montez à bord du char d’assaut, actionnez la vis aérienne, manipulez la mitrailleuse, promenez-vous en bateau à aubes, franchissez le pont tournant ou le célèbre pont à double travée de vingt mètres de haut, réalisés avec les techniques de l’époque. Toutes ces maquettes sont à taille réelle pour offrir aux petits et grands des expériences pratiques et vérifier les intuitions de Léonard. Observez les quarante toiles translucides de trois à quatre mètres de haut, suspendues aux arbres. Découvrez la lumière des visages, la beauté des corps, la mécanique de la vie, les projets techniques ou encore la cité idéale. Le Parc Leonardo da Vinci est un voyage unique au monde parmi les œuvres du génie.




Envie de se restaurer?


L’Auberge du Prieuré vous accueil chaleureusement pour un voyage gastronomique au temps de Léonard dans un cadre magnifique. Cette cuisine simple et gourmande raviront vos papilles! J'ai eu un véritable coup de cœur pour cet endroit et je ne peux donc que vous recommander d'aller faire un petit tour par ici (en tant que gourmande).

Renseignements et réservation
Tél. : 33 (0)2 47 57 55 78







Splendide château Royal d'Amboise... En prenant de la hauteur, nous admirons cette vue à couper le souffle. Je penche mon regard sur la ville d'Amboise, ses petites maisons et végétation verdoyante... Lors d'une visite insolite, nous avons accès à des trésors que la plupart du public ne peut contempler sauf quelques 3000 privilégiés ayant réservés à l'avance pour des dates précises. Nous nous rendons dans les tours et les souterrains afin d'en apprendre un peu plus... Je vous laisse profiter en image de cette jolie visite et laisse l'exclusivité des explications aux guides du château Royal d'Amboise.. Les passionnés n’auront plus qu'à se déplacer pour satisfaire leur curiosité!





Pour la petite histoire: 


"Charles VIII y fit les premières constructions marquantes dès le début de son règne, et entreprend de profondes modifications de 1492 à sa mort en 1498. Louis XII, son successeur, y fait construire une seconde aile, perpendiculaire à l'aile Charles VIII, dans le style renaissance. Il cède le domaine à Louise de Savoie, qui y élève ses deux enfants, Marguerite d'Angoulême et François, lequel était pressenti pour succéder à Louis XII. Lorsque Louis XII décède en 1515 et que François Ier monte sur le trône, la cour réside encore souvent au château royal (notamment les 8 premiers mois de 1518) mais ses séjours vont peu à peu s'espacer. Bien que la construction continue, avec l'achèvement de la tour Heurtault et le réaménagement de l'aile Louis XII, François Ier va préférer d'autres demeures comme les châteaux de Chambord, de Blois ou de Fontainebleau.

Il invita néanmoins Léonard de Vinci à séjourner à Amboise dans le Clos Lucé, situé près du château. On a souvent entendu dire qu'un souterrain, permettant la communication entre les deux sites fut percé : ceci est une légende et les dernières fouilles archéologiques ont bien démontré que ce souterrain n'a jamais existé. Le grand peintre mourut en 1519 à Amboise et fut inhumé premièrement dans la collégiale Saint-Florentin, conformément à ses dernières volontés, édifice qui fut détruit en 1807 puis fouillé en 1863 par l'homme de lettres Arsène Houssaye. Les ossements attribués à Léonard de Vincinote 2 furent retrouvés et placés en 1874 dans la chapelle Saint-Hubert."









A très vite! 

4 commentaires

  1. Comme c'est beau ! Je ne connaissais que le chateau d'Amboise, mais j'ignorais à quel point les environs étaient vraiment beaux. On a l'impression de remonter le temps ;)

    RépondreSupprimer
  2. Magnifiques photos à l'ambiance mystérieuse!

    RépondreSupprimer
  3. Que de belles photos, ça donne vraiment envie de découvrir ce château !

    RépondreSupprimer
  4. Quelles jolies visites! ça donne envie de s'évader un peu....

    RépondreSupprimer

DAYS OF CAMILLE © - Tous droits réservés - Toutes les photographies sur ce site m'appartiennent et il est interdit de les utiliser (sans autorisation) à des fins commerciales ou à défaut en diffusion publique, sous quelque forme que ce soit. Merci de respecter mon travail protégé par le code de la propriété intellectuelle. Tout vol fera l'objet de poursuite judiciaire et entraînera une facturation immédiate et majorée. DESIGNED BY HERPARK