9/27/2015

TRIP IN GREECE : LES CYCLADES - PAROS #1


Kalimera ! Après le charter, le bus et le ferry, je pose enfin les pieds sur le sol grecque! 

Si mon regard durant le voyage fut absorbé par les eaux bleues et intenses de la mer Égée, il fut tout aussi émerveillé à mon arrivé sur la terre ferme, devant la beauté des îles arides submergées de soleil.
Les paysages offrent un contraste magnifique entre terres chaudes, brunes et villages aux petites maisons blanches reposant sous un soleil de plomb. Ces eaux nuancées de bleues tantôt profondes et translucides se mélangent au ciel et aux coupoles des églises orthodoxes. Cette terre m'anime alors d'une drôle de ferveur.

Les villages se retrouvent perchés sur les falaises de pierres volcaniques, entre les montagnes stériles, ou implantés au ras des eaux près de petits ports où la vie s'anime chaleureusement entre les habitants qui parlent fort, les chats qui se promènent et le son du cloché d'une église qui n'est jamais bien loin.

Mes yeux se posent sur chaque détails et couleurs, mon esprit est déjà ailleurs.
C'est là que je dégaine la caméra pour immortaliser ces instants que j'attendais tant. Je rêvais de partir à la rencontre des Cyclades et de son histoire depuis quelques années déjà. Ce groupe d'îles de la mer Égée offrent des trésors à tout doux rêveurs qui veulent faire de leur voyage une aventure unique. Enfin des paysages et des lignes imaginaires à couper le souffle. Mon regard s'illumine le temps d'un périple aux notes magiques.



Avant de commencer, il faut savoir que ce que l'on appelle Cyclades sont des îles formant un archipel de 250 îles et îlots dont 24 seulement habitées. "Cet archipel est disposé comme une pluie de roches dans la mer Égée. Ces îles sont formées par des fragments du massif montagneux de la Grèce continentale qui se sont détachés au cours des siècles dans les eaux de la Mer Egée, à la suite d'une série de tremblements de terre.

Posées au centre de la Mer Egée, les cinquante six îles des Cyclades doivent leur nom au mot grec «kyklos» qui signifie cercle ; un cercle qu'elles forment sur un diamètre d'environ trois cents kilomètres autour de Délos, l'île sacrée où la mythologie fit naître Apollon." Au cours de mon voyage je vous emmène dans quelques uns des villages de ces fameuses îles. L'authenticité qui y règne nous berce au cœur d'une histoire et d'une civilisation surprenante.



Pour m'y rendre, j'ai du prendre un vol Marseille/Athènes (n'ayant pas de vol direct sur une île des Cyclades depuis Marseille). Arrivée à l'aéroport d'Athènes dans la nuit, j'ai du coucher dans un hôtel de la capitale pour la quitter au petit matin. Le transfert s'est effectué grâce à un bus prévu à cet effet. Vers minuit, voyageurs et voyageuses traversons le centre d'Athènes. Je vous avouerai qu'au primaire abord, j'eu une mauvaise impression de la ville. Murs tagués de haut en bas, façades plus que délabrées, quartiers abandonnés, ville grise, en crise quoi.. Continuant notre route, le bus fut stoppé par une poubelle en feu et une dizaine de "rebelles" cagoulés. Bienvenue en Grèce! Ahah!



Le lendemain, je fus transférée pour mon premier jour de périple dans les Cyclades, sur l'île de Paros, grâce au ferry prit depuis le Pirée. La traversée jusqu'au port de Paros (à Parikià) fut de 4 heures environ. Toutes les îles des Cyclades sont assez bien desservies. Ferry, bateau, bus, location de scooter ou de quad peuvent faire votre bonheur pour découvrir les îles selon vos envies. Etant partie début Septembre, j'eu un très bon temps toute la semaine allant de 29 à 35 degrés parfois. Depuis 4 ans, le vent souffle peu sur les îles contrairement à ce que l'on dit (je tiens ceci de source sure). Alors n'hésitez pas à partir en milieu ou fin de Septembre. Votre voyage n'en sera que plus agréable avec un peu moins de chaleur. Peu être quelques averses seront à prévoir, mais rien de bien méchant. :)






C'est la première fois que je pars en Grèce et je n'ai donc aucun point de comparaison concernant les hôtels. Lors de mon arrivée à HighMill hôtel, l'accueil fut plaisant. Le réceptionniste m'a aidé à monter mes bagages au dernier étage n'ayant pas d'ascenseur dans l’hôtel.

SITUATION


Il faut savoir que toutes les chambres de cet hôtel sont orientées vers la mer alors pas de mauvaises surprise. :) Même éloigné du port de Parikià (20 min à pied), cet hôtel possède un réel charme et un emplacement magnifique. Il y à une très belle piscine et un jardin aux espèces végétales variées. Des petites plages sauvages (criques) se trouvent à 5-10 minutes à pied de l’hôtel et peu de monde s'y baigne: p a r f a i t (pour moi) ! Si vous voulez vous promener sur le port, on demande à la réception d'appeler un petit taxi pour 5 € l'allée seulement.

PROPRETÉ


Arrivée à la chambre, je suis complètement séduite par la vue mais je déchante vite avec l'état des pièces concernant la propreté. Cheveux dans le lit, sur les oreillés, dans la douche, les wc, moisissure entre les portes de douches coulissantes, et tapis de bain mouillé sur le sol. Je me rends donc à la réception pour faire part du problème qui est réglé dans l'heure.

Au fil de la semaine, je m’aperçois que la femme de ménage ne fait que changer les poubelles, les serviettes de bain et tirer les draps du lit sans les changer. La salle de bain n'est pas nettoyé une seule fois durant la semaine. Les portes de douche coulissantes ne tiennent pas en place et se déboîtent régulièrement. 

Sur la porte de la chambre est signalée que si le ménage "laisse à désirer", c'est à cause de la situation actuelle de la Grèce. Il est aussi signalé qu'aucunes réflexions ne seraient retenues concernant leur hôtel. Ce fut dommage d'être à ce point si peu professionnel quand on sait qu'un peu de cœur à l'ouvrage pourrait régler les soucis et qu'une éponge et un peu de produit suffit à faire des miracles. Si vous passez vos journées à bouger comme moi et qu'en rentrant seul un lit vous suffit: b a n c o ! Mais si vous voulez passer de bonnes journées à vous faire cocoonner: passez votre chemin.

FOOD


Pour la nourriture, certains produits sont resservis plusieurs fois et la fraîcheur laisse à désirer. En effet, il y à peu de plats variés et on vous sert des plats pour ainsi dire insipide. Ce sont des repas relativement simple et il faut souvent attendre 20 minutes pour un sandwich. La première fois, ça passe pour dépanner, mais après on se rends vite compte que c'est souvent le même jambon fromage que l'on vous sert à toute les sauces le matin au petit déjeuner et dans les sandwichs le soir avec le bon vieux pain rassis. Pour un plat vous pouvez compter 6 € maxi!

SERVICES


En revenant de la plage, le tout premier jour, je rentre dans ma chambre : une véritable étuve. Je me rends alors compte que la climatisation ne marche pas. Youpiiii! Après une heure de discussion en anglais (et en langage des signes) avec le réceptionniste de nuit qui ne comprends pas grand chose, je change enfin de chambre, qui possède comme par miracle une climatisation flambe en neuf.

Il m'est arrivé de manger une fois dans ma chambre le soir et le plateau n'a pas été débarrassé le lendemain. Autrement dit, belle surprise en rentrant de ma journée: un yaourt et des fruits pourris sur la console. La réception m’a également appelé dans la chambre pour se plaindre, exigeant que je leur descende le plateau (prétextant en avoir besoin pour le service)...

Pour le wifi ? Bon courage.

Au moment de payer, réclamez une facture, des tickets, des notes, car les règlements se font un peu à l’arrache. Si il n'y à aucunes preuves, ils sont capables de vous redemander de payer. Parfois, vous êtes dans l'impossibilité de régler lorsque vous le souhaitez car une seule personne sait se servir du tpe. La sympathie n'excuse pas tout. Je pense qu'en partant ici il ne faut pas trop en espérer. Pour ce séjour, je fus tellement fatiguée en rentrant le soir que je passais un peu outre et je descendais sur le port de Parikià pour manger. Les paysages sont tellement surprenants qu'on oublie ce manque de professionnalisme. Oups ! ;)





Pour ces quelques jours en Grèce, je pose mes bagages sur l'île de Paros, plus particulièrement à Parikià à l’hôtel HighMill. Pour ce premier jour de liberté sur l'île grecque faisant parti des Cyclades, le programme fut simple. Baignade et visite de Parikià. L'hôtel HighMill étant situé 20 minutes à pied du port de Parikià, il fut quelque peu difficile de se repérer dans les ruelles pour descendre visiter la ville. J'en ai donc profité pour descendre à "la plage" depuis l’hôtel. Seulement 5 minutes à pied pour rejoindre une petite crique sauvage où très peu de personnes se baigne. Tranquillité assuré. Il y en à 2 ou 3 qui se cachent pratiquement à côté de l’hôtel.

Les plages sont faites d'un peu de sable mais surtout de rochers, alors attention à la glissade ! Ensuite, il est relativement simple de se déplacer dans Parikià une fois que l'on à repéré les petits chemin à prendre. N'hésitez pas à demander votre chemin car les habitants de l'île sont vraiment très accueillant. Une fois descendu sur le port, il faut en profiter pour faire les magasins et manger un bout dans une taverne typique et pas un attrape touriste! Je peux alors au moins vous conseiller d'aller manger un bout chez Aroma (5 € le repas) qui se situe au début du port et Dionysos (10 € le repas) qui se trouve en plein centre, dans les jolies ruelles en fleurs à côté d'un glacier (pink power!) que vous ne pourrez pas louper !




























DÉCOUVREZ TOUT MES ARTICLES SUR LA GRÈCE 

-

17 commentaires

  1. Bon, j'attendais avec impatience ces photos et je ne suis pas déçue ! J'en ai même épinglées dans mon Pinterest :)

    RépondreSupprimer
  2. Ohlalala, qu'est-ce qu'elles sont belles ces photos, vraiment magnifique !

    RépondreSupprimer
  3. Alors pour le coup je sais que si un jour je vais en Grèce ça sera par airbnb ^^ Tu n'as pas eu de chance avec l'hôtel et en effet, même si c'est la crise ce n'est pas une raison de ne pas faire le ménage... Tes photos sont tellement belles... Cette retouche que tu leur apportes c'est tellement reposant je trouve ! J'ai hâte de voir ton prochain article !!

    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  4. J'adorerai aller en Grèce ! Tes photos représentent bien l'idée que je m'en fais. Elles sont d'ailleurs superbes ! Tout ce blanc et la lumière sur le blanc c'est trop beau! Super voyage !!
    Bonne journée
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
  5. je suis allée à paros au printemps et mon hotel était super ! très propre, super service et repas excellents..je pense que tu es mal tombée...

    RépondreSupprimer
  6. Comme c'est agréable de voir ces photos de vacances ! Merci à toi de m'avoir fait voyager ! Surtout que ej reviens de vacances depuis hier et que je déprime un peu pour le coup !

    RépondreSupprimer
  7. excessivement belles tes photos !!

    RépondreSupprimer
  8. toutes ces photos sont tres jolies !
    bisous :D

    RépondreSupprimer
  9. C'est vraiment magnifique!!! Je suis fan ♥♥

    RépondreSupprimer
  10. Oh mon dieu, je rêve d'aller en Grèce, je dois t'avouer que tes photos m'ont donné encore plus envie d'y aller. Elle sont magnifiques ! :)
    Bisous ♡

    RépondreSupprimer
  11. ça fait rêver... je ne me lasse pas de cet article !


    http://clothespaper.com/

    RépondreSupprimer
  12. Tes photos sont très belles.. Je suis moi -même allée en Grèce cet été à Sifnos, c'est juste à côté de Paros ! J'espère que j'aurais l'occasion de visiter Paros l'été prochain, vive les Cyclades !
    Bises

    RépondreSupprimer
  13. Magnifiques photos une fois encore, ce devait être vraiment dépaysant ! Par contre, c'est vraiment dommage pour ton hôtel car ce n'est jamais agréable d'être contrariée pendant les vacances... Bisous :)

    RépondreSupprimer
  14. Jolies photos, jolies couleurs, tout ce blanc, tout ce bleu!

    RépondreSupprimer
  15. Woaw, moi qui rêve de visiter la Grèce.
    Ces photos sont superbes, un peu dommage pour l'hôtel mais j'espère que tu as pu profiter malgré tout.

    Je découvre ton univers, j'aime beaucoup.
    xx,

    WWW.SMOKYLOVE.FR

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,
    Vos photos sont un vrai bonheur et me rappelle de bons souvenirs.
    Pour l'hotel à Parikia, j'étais à l'hotel Paros un petit hotel familial super sympa sympa proche du port avec terrasse sur le devant de la plage.
    Vous êtes partie en voyage organisé? si oui lequel? j'y retournerai bien, Pour Athènes je suis d'accord avec vous, ville bruyante, sale, en crise depuis longtemps, j'y suis allée en 2010, attention au pique pocket!!! Ils n'ont peur de rien!
    Paros en scooter c'est génial.
    Merci pour le plaisir des yeux et des souvenirs
    Nat
    Nat nanoude67@gmail.com

    RépondreSupprimer

DAYS OF CAMILLE © - DESIGNED BY HERPARK